LE CABINET

 LES HORAIRES

ME CONTACTER

© 2018 par Solenn Sourice Naturopathe - Iridologue. Créé avec Wix.com

  • White Facebook Icon

L'Iridologie

Qu'est-ce que l'iridologie ?

L’iridologie est une technique utilisée par certains médecins, homéopathes ainsi qu’en médecine non-conventionnelle et particulièrement par les naturopathes. Son l’objectif est d’étudier la partie colorée de l’œil, l’iris, pour apprécier l’état de santé global d’une personne. En complément de l’analyse morphologique et de l'étude des antécédents médicaux du patient, l’iridologie est un outil majeur du naturopathe afin d’appréhender la vitalité d’un individu, son « terrain » ainsi que ses forces et faiblesses organiques.

D’après le proverbe, « les yeux sont le miroir de l’âme », ils seraient également le miroir du corps et de son état de santé. Hippocrate, père de la médecine, disait à ce propos “tel sont les yeux, tel est le corps”.

Outre l’évaluation de l’état de santé global d’un individu, l’analyse détaillée de l’iris (en direct ou par agrandissement photographique) révélerait les prédispositions individuelles à certaines maladies. C’est surtout cette faculté de découvrir des faiblesses organiques avant même l’apparition des symptômes et de la pathologie qui distinguerait l’iridologie des autres méthodes de diagnostic.

Elle permettrait de comprendre la maladie, son histoire et sa cause, et d’anticiper sur les aptitudes de guérison de l’organisme. D’après Alain Rousseaux, un des fondateurs de la naturopathie contemporaine, « ce n’est pas la maladie qui nous intéresse, c’est l’histoire de la maladie et le sens de la guérison, et c’est ici l’unique intérêt de l’iridologie ».

POUR QUI?

L'iridologie comme outil de diagnostic

D’après Alain Rousseaux : « Selon la philosophie propre à chaque médecine, l’étude de l’iris ne fournit pas les mêmes informations.

L’allopathe recherche par le diagnostic, la nature précise de la maladie ; l’iris à ce titre est peu performant.

L’homéopathe recherche le remède qui correspond à la constitution, au terrain, aux symptômes ; l’iris montre un intérêt certain.

Le naturopathe recherche les capacités réactionnelles en rapport avec l’auto-guérison et les causes profondes du déséquilibre physiologique ; L’iris est particulièrement riche d’informations.»